Europe de l’Est

Mircea Eliade, de la Légion de l’archange saint Michel à la sociologie des religions

mircea eliade 95166 330 540

Allocution prononcée le 7 novembre 2009, à Madrid, à la quatrième Journée de la dissidence. Avant toute chose, je voudrais remercier Juan Antonio Llopart de m’avoir invité à m’exprimer devant vous. Comme vous pouvez le constater, ma maîtrise de la langue espagnole n’est pas excellente et mon accent est désastreux, pardonnez-le-moi et j’espère que vous me comprendrez cependant. Juan Antonio […]

Mircea Eliade, de la Légion de l’archange saint Michel à la sociologie des religions Lire la suite »

Qu’était Pamiat ?

frmsikwkubyxf8jlx3qb 0njkna

Cet article d’Arturo Marían Llanos fut publié en avril 1989 dans la revue madrilène NR Revolucíon Europea. Près de 35 années plus tard, il permet de se souvenir de ce que fut le mouvement Pamiat. Face à une campagne soutenue, rondement menée par la presse soviétique, le groupe Pamiat(Mémoire) a décidé de radicaliser ses positions. Lors du congrès panrusse de

Qu’était Pamiat ? Lire la suite »

Le national-bolchevisme: de Nikolaï Oustrialov à l’opération militaire spéciale en Ukraine

2000px national bolshevik front

On pense que l’idéologie du national-bolchevisme est apparue en Allemagne en 1919, lorsque le terme « national-bolchevisme » a été utilisé pour la première fois dans la presse allemande. En Allemagne, une sorte de parti informel composé de personnes désireuses de coopérer avec la Russie soviétique et qui voyaient l’avenir de l’Allemagne dans une alliance avec elle a commencé à se former.

Le national-bolchevisme: de Nikolaï Oustrialov à l’opération militaire spéciale en Ukraine Lire la suite »

Histoire : les fascismes russes

1200px members of the russian womens fascist movement line up in honor of a. a. vonsyatsky at harbin railway station 800x440

Parler du fascisme relève d’une simplification : il n’y eut pas un fascisme, mais des fascismes, qui prirent des formes originales en fonction des pays où ils émergèrent quoique tous eurent comme objectif premier l’établissement d’une société organique, ni marxiste, ni libérale. On connaît ainsi le fascisme italien, le précurseur, mais il y eut des fascismes français, notamment celui de Georges

Histoire : les fascismes russes Lire la suite »

Contribution à une histoire des droites radicales russes

Apparus à la fin du XIXe siècle, les mouvements de la droite radicale russe sont incontestablement ceux qui, en Europe, ont connu sur une longue durée les circonstances les plus défavorables à leur développement. De même, ils sont sans doute ceux qui ont du faire le plus de choix stratégiques cornéliens et de synthèses oxymoriques. Totalement inconnus en France, ils

Contribution à une histoire des droites radicales russes Lire la suite »

Retour en haut