France

Ce n’est pas aux vieux sages qu’on apprend à faire des grimaces… Jean-Marie Le Pen, toujours en avance sur son temps ?

149280

Cet article de 2007 mérite d’être relu. 1989, le Mur de Berlin tombe. Et avec lui, une certaine conception des rapports politiques internationaux ; une forme de paresse intellectuelle, aussi : c’est qu’il était confortable, le monde d’avant, avec ses «gentils» et ses «méchants». Le problème est que la majeure partie du personnel politique français continue de fonctionner comme s’il […]

Ce n’est pas aux vieux sages qu’on apprend à faire des grimaces… Jean-Marie Le Pen, toujours en avance sur son temps ? Lire la suite »

Alain Soral : l’homme de gauche qui dérange la gauche

600px alexandre douguine, christian bouchet et alain soral

Le grand public vous a découvert en 2002 après la parution de votre « Abécédaire de la bêtise ambiante », qui portait ce titre significatif : Jusqu’où va-t-on descendre ? Vous avez été l’élève de Cornelius Castoriadis, vous avez été membre du Parti communiste, vous avez réalisé plusieurs films, vous vous êtes intéressé aux comportements féminins comme à la sociologie

Alain Soral : l’homme de gauche qui dérange la gauche Lire la suite »

La gauche nationale, qui sont-ils ?

139782775 1893278074143251 8609520222700924428 n

Ils lisent aussi bien le situationniste Guy Debord qu’Alain De Benoist, rendent hommage aux communards et admirent Hugo Chavez, écoutent du punk rock comme de la musique industrielle, ils sont actifs sur le terrain et pourtant encore peu visibles, mais qui sont ces partisans d’une nouvelle « famille » du paysage politique français? Regroupés sous le vocable de « gauche

La gauche nationale, qui sont-ils ? Lire la suite »

Première université d’été d’Égalité et Réconciliation : un petit air de cercle Proudhon…

er4

En politique, il faut savoir oser. Prendre des risques. Celui, par exemple de réunir en un même endroit, des gens qui n’auraient sûrement jamais songé à se rencontrer. C’était le pari d’Alain Soral, tenté et gagné haut la main, à Villepreux, petite bourgade des Yvelines. Ce qui frappe, tout d’abord, c’est la diversité des participants, trois cents le samedi 9

Première université d’été d’Égalité et Réconciliation : un petit air de cercle Proudhon… Lire la suite »

Un Nuremberg II pour l’armée juive ?

asqze

Entretien exclusif avec Saint-Loup paru dans Pour une Jeune Europe, périodique de combat socialiste européen, n°7, été 1970. Saint-Loup vous revenez du Proche-Orient, que pensez-vous du conflit israélo-arabe ? Je pense que les arabes possèdent 100 ans de retard sur l’évolution culturelle et technique du monde. Ils ne manquent pas de courage, mais le sens de l’organisation leur échappe. Ils

Un Nuremberg II pour l’armée juive ? Lire la suite »

Le Corbusier, un fasciste authentique

corbu

« Les grandes conceptions de Le Corbusier expriment la pensée fondamentale du fascisme, de la révolution fasciste. » Georges Valois (1928). L’architecte, urbaniste, décorateur, peintre, sculpteur et homme de lettres de renommée mondiale Le Corbusier était aussi, nous ont appris ce printemps les médias, un fasciste qui admirait Adolf Hitler et le maréchal Pétain. Retour sur de vraies-fausses révélations. Haro

Le Corbusier, un fasciste authentique Lire la suite »

La Terreur blanche

9791096338870 228x228

Inventé par les partisans de la République et de l’Empire pour faire contrepoids à la Terreur de 1793-1794, la Terreur blanche est une dénomination particulièrement malhonnête. En effet, en termes de victimes, si la première fit plus de 40 000 morts dans la France entière, la seconde n’en fit qu’au maximum 500, et ce uniquement dans le Sud de notre

La Terreur blanche Lire la suite »

Babar contre la pègre démocratique

bardèche

Pendant trente ans au gré d’une périodicité fluctuante sort Défense de l’Occident. Fondée et animée par Maurice Bardèche (1907 – 1998), cette revue accueille diverses sensibilités nationales, du nationaliste-révolutionnaire François Duprat au futur gréciste Jean-Claude Jacquard, du traditionaliste radical Georges Gondinet à l’euro-régionaliste Jean Mabire… Maurice Bardèche, affectueusement surnommé « Babar » par les contributeurs, en fait un carrefour obligé

Babar contre la pègre démocratique Lire la suite »

Le monde vu de la plus extrême droite

71bweroj3ll. ac uf1000,1000 ql80

Nicolas Lebourg est un historien de l’Université de Perpignan dont un des champs de recherche est le nationalisme-révolutionnaire français. Estimé pour la qualité de ses travaux dans le microcosme de ceux qu’intéressent l’histoire des groupuscules politiques, il était jusqu’à présent uniquement connu pour son blog Fragments sur les Temps Présents, ses articles dans des revues très spécialisées, son DEA sur

Le monde vu de la plus extrême droite Lire la suite »

Joyeux anniversaire !

r&a1

Les abonnés de Réfléchir & Agir viennent de recevoir son 79e numéro, soit trente années d’existence et de combat. Trente ans déjà ! Comme le temps passe pour reprendre le titre d’un roman d’un brillant écrivain français trop tôt disparu car assassiné… Qu’il est maintenant loin le tout premier numéro d’octobre – novembre 1993 sous la forme d’un fanzine. Sur

Joyeux anniversaire ! Lire la suite »

Retour en haut